Musique et Cerveau: APPEL A COMMUNICATIONS

Nous organisons  une journée de rencontres sur le thème de « Musique et Cerveau – Soigner au diapason », qui aura lieu 16 novembre 2019 à Rouen (France).

Ciel ! Mon serment ! développe des outils d’amélioration des soins et des relations qui en découlent, qui sont inspirés et étayés par la médecine, les sciences humaines et les arts soignants.

Dans le cadre de cette journée, l’association lance un appel à communication:

les thèmes dans lesquels ces communications devront s’insérer:

  • Recherche clinique ( curatif ou préventif) sur l’utilisation de la musique en médecine et en soins en général
    • dans les pathologies neurologiques et/ou psychiatriques
    • dans la douleur aiguë et chronique
    • dans l’anxiété
  • Recherche fondamentale chez l’Homme en sciences cognitives sur la musique et ses effets
    • émotionnels,
    • anxiolytiques et antidépresseurs
    • promémoriels
    • prokinétiques
    • analgésiques
  • Recherche et pratiques innovantes de l’utilisation de la musique en orthophonie

La date limite de réception au 15 septembre  2019

Information des lauréats sélectionnés: 30 septembre 2019

 

Consignes aux présentateurs

Chaque proposition fera entre 3000 et 6000 signes (espaces compris) précisant le thème dans lequel la communication s’inscrit. Ce résumé inclura une

  • présentation du contexte, de la problématique théorique et de la démarche méthodologique
  • trois mots clés
  • nom et prénom des auteurs
  • statut et institution
  • adresse électronique

Sélection des présentations

Il sera réalisé par un jury pluridiscplinaire du monde médical et du soin, de l’art-thérapie, et sera présidé par Mr le Pr Hervé Platel.

Toutes les propositions seront étudiées individuellement entre le 1er février et le 10 février.

Les communications sélectionnées seront préférentiellement (non éliminatoire)

  • Les travaux mettant en application ou permettant a court terme une utilisation de la musique dans les soins.
  • Les innovations en recherche fondamentale pour qui la recherche recherche clinique est l’étape suivante,
  • Tout travail de synthèse sur ces sujets dans la mesure ou le sujet permet la rencontre ou l’hybridation de la pratique artistique et du soin.
  • Dont les auteurs donnent leur accord pour publication sur le site de l’association à la page de la journée

Les lauréats

Pour les premiers sélectionnés : L’auteur principal ou une personne désigné par celui ci bénéficiera d’un temps de présentation de 10 minutes maximum de son travail, et 5 minutes seront laissées au dialogue avec la salle et le jury.

Les autres communications seront présentées sur écran dans le hall de la faculté de médecine tout au long de la journée en présence.

Toutes les communications sélectionnées seront publiées sur le site de l’association à la page de la journée.

Récompense pour les trois premiers lauréats

L’entrée à la journée et l’accès aux ateliers sera gratuite pour les auteurs principaux des communications sélectionnées.

Les trois premiers lauréats seront conviés, lors d’une conférence organisée par Ciel ! Mon serment !, courant 2019, à présenter leurs travaux de manière plus approfondie.

Le premier sélectionné sera gratifié d’un prix de 200€.

Les deux suivants d’un prix de 100 €.

 

ENVOI DES COMMUNICATIONS à

recherche@cielmonserment.org

Avant le 15 septembre 2019

Experiences de la douleur/ une conférence exceptionnelle du Pr David LEBRETON

Nous vous en avions parlé il y a quelques mois. Nous avons l’honneur d’accueillir le Pr David LEBRETON de l’université de Strasbourg pour une conférence exceptionnelle sur le thème de la douleur le 25 juin 2019 à l’UFR Santé de l’Université de Rouen. Nous vous donnons RDV a 18h30 amphithéâtre 600. Réservation en ligne conseillée ici.

Et peut ceux qui nous connaissent, un bonheur ne vient jamais seul, alors venez à 17h assister a la représentation de l’atelier Doctors Studio pour … Eeeuuuh… en salle interative 2 eme étage du même batiment. ( entrée gratuite et petite douceurs à déguster).

Expériences de la douleur

« La douleur est marquée par l’appartenance sociale et culturelle de l’individu et ce qu’il en fait. Au-delà, toute douleur transforme en profondeur pour le meilleur ou pour le pire l’homme qui en est frappé. Mais seules les circonstances qui l’enveloppent lui donnent sens en provoquant une somme plus ou moins grande de souffrance. Dans le contexte de la maladie, de l’accident ou d’une douleur rebelle, l’expérience est presque toujours celle d’une mutilation. L’individu est réduit à l’ombre de lui-même. Sa souffrance est intense. Pourtant, même dans ces circonstances où la souffrance déborde la douleur, la question du sens introduit une modulation due à la qualité de l’entourage, aux appartenances sociales, culturelles, aux singularités personnelles, à l’image de techniques du corps qui permettent d’exercer un contrôle du ressenti hypnose, (relaxation, imagerie mentale,autohypnose, …). Une douleur choisie et contrôlée par une discipline personnelle dans un but de révélation de soi (sport, body art, suspensions, réalisation d’un tatouage, pose d’un piercing, etc.) ne contient qu’une parcelle dérisoire de souffrance, même si elle fait mal. Il reste à assumer une pénibilité supportable. Dans les scarifications adolescentes par exemple la douleur protège d’une souffrance de vie. La conférence montrera que la souffrance est le ressenti subjectif de la douleur et qu’elle est plus ou moins intense selon les situations. »

David Le Breton : Professeur de sociologie à l’université de Strasbourg. Membre de l’Institut Universitaire de France. Membre de l’Institut des Etudes Avancées de l’université de Strasbourg (USIAS).

Auteur notamment sur ce thème de : Expériences de la douleur. Entre destruction et renaissance (Métailié),

Tenir. douleur chronique et réinvention de soi (Métailié), Anthropologie de la douleur (Métailié),

L’homme douloureux (avec G. Simonnet et B. Laurent), Odile Jacob.

Information importante Musique et cerveau 2019

INFORMATION – MUSIQUE & CERVEAU 2019

CHANGEMENT DE DATE du 2 MARS > 16 NOVEMBRE 2019 

Pour un accueil optimal de la manifestation, suggérant un dispositif d’organisation, de sécurité, et d’usage des locaux de l’UFR de Rouen adapté, et pour garantir les conditions d’accès (transports en commun, circulation en agglomération), la date de l’événement vient d’être reportée au SAMEDI 16 NOVEMBRE 2019 , sans autre modification : le lieu, le programme, et les intervenants restent inchangés.

Les billets en votre possession restent bien évidemment valables pour la nouvelle date de l’événement. Les détenteurs de e-billets qui souhaiteraient se faire rembourser peuvent envoyer un mail en précisant leur NOM complet sur l’adresse hello@m2-event.fr. Leur remboursement sera traité dans les meilleurs délais (5 jours ouvrés maximum).

BONNE NOUVELLE

la phase 2 des ventes qui devait s’ouvrir le 04 Février 2019 est décalée et s’ouvrira le 01 JUILLET 2019 : vous bénéficiez donc encore du prix préférentiel de la vague 1 jusqu’à la fin du mois de Juin (billetterie disponible sur https://www.weezevent.com/musique-cerveau-2019 )

RAPPELS CONTACTS : 

pour tout remboursement et toute question sur votre billet : hello@m2-event.fr

pour toute question sur l’événement, son programme, et les relations medias : Contact

Musique et Cerveau 2019 : Demandez le programme!

 

IMPORTANT: Changement de date 2 mars 2019 ->  16 novembre 2019

Pour une première édition, un programme riche en connaissances, pratiques et rencontres.  Nous l’avions gardé au chaud, mais le voilà, le programme complet!

Une journée qui commencera par les conférences de Hervé PLATEL, Fabrice CHARDON et Delphine DELLACHERIE, qui nous permettrons de faire un belle synthèse à la fois sur les connaissances actuelles du domaines de la musique en santé, mais également s’aiguiser à des perspectives de recherche prometteuses.

Après une courte pause déjeuner sur place au bénéfice d’association humanitaires de l’UFR Santé, c’est parcours libre!

Vous pourrez

Continuer la lecture de « Musique et Cerveau 2019 : Demandez le programme! »

Conférence : « La qualité de vie des étudiants en santé » — Mardi 6 Novembre

La qualité de vie des étudiants en santé est un sujet d’actualité brûlante, comme l’illustrent de nombreux témoignages. Ainsi, des initiatives des associations de représentants étudiants nationales, mais aussi de récentes recommandations ont vu le jour.


Dr Donata MARRA, auteur du rapport aux ministres sur « la qualité de vie des étudiants en santé » de mars 2018 ( ayant donné lieu à 15 grandes recommandations ministérielles) nous fera le plasiir de nous exposer l’essentiel de ses conclusions dès la première partie de soirée.
Puis, une table ronde avec les représentants d’associations étudiantes nationales : l’ANEMF, l’ISNI, l’ANESF, le SIHP et la FNESI pour partager des solutions existantes (locales ou seulement propres à certaines filières) et en évoquer de nouvelles.
Les directeurs locaux des différentes filières, et leurs équipes pédagogiques sont conviés afin d’imaginer ensemble des actions concrètes.
Aussi nous mettons à votre disposition un Google Form pour nous faire parvenir vos questions et réflexions en amont de la conférence. Vous pouvez également contacter les associations étudiantes locales en amont, très impliquées dans cette conférence (Corpo médecine, AEFSR et BDE infirmiers).

Conférence gratuite, réservation conseillée sur : https://www.helloasso.com/associations/ciel-mon-serment/evenements/la-qualite-de-vie-des-etudiants-en-sante

Liens utiles :
Pour soumettre  des questions à la table ronde : https://goo.gl/forms/IeETujV9m90ncuJs2
Rapport du Dr Donata MARRA : https://solidarites-sante.gouv.fr/ministere/documentation-et-publications-officielles/rapports/sante/article/rapport-du-dr-donata-marra-sur-la-qualite-de-vie-des-etudiants-en-sante

Cadwallader-Winckler: regards croisés sur la Médecine Narrative.

Le 23 mars 2018 à 18h30 à la fac de médecine de Rouen nous aurons le plaisir d’accueillir aux côtés de Martin WINCKLER , Delphine CADWALLADER. Tous deux nous parlerons selon leur point de vue sur la Médecine Narrative.
Le patient raconte son histoire. A ses côtés,  son médecin l’écoute sans interruption pour en saisir l’essence et tout la profondeur.
Union de la science littéraire, de la psychologie et de la médecine, la médecine narrative – qui examine le récit du patient comme un texte littéraire, à comprendre et à interpréter avec son auteur(e) permet l’instauration d’une relation médecin patient respectueuse et complète. Elle améliore les diagnostics et la prise en charge médicale. En expansion dans le monde anglo-saxon, elle est en revanche encore trop peu connue en France.

Delphine CADWALLADER nous exposera tout d’abord comment:

  • Le patient a disparu de la cosmologie médicale et comment cela a été mis en scène dans la littérature victorienne
  • Des écrivains ont pu résister à travers leurs œuvres, rendre la parole aux patients
  • On peut aujourd’hui s’inspirer des différents éléments d’analyse littéraire pour employer une écriture réparatrice et une narration plastique qui appréhende le patient dans son ensemble.Elle montrera l’intérêt  de la médecine narrative dans la formation médicale française , pour le patient comme pour le médecin.

Martin WINCKLER nous exposera son point de vue à la fois d’auteur et de médecin sur l’impact de cette méthode de travail  sur sa relation avec ses patients, et comment cette méthode a pris une place importante au sein des études médicales au Canada et aux EU.

Delphine CADWALLADER est enseignante en littérature anglophone en khâgne,  agrégée d’anglais et auteur  d’une thèse intitulée L’imaginaire de la pathologie : discours médical et écrit romanesque chez Charles Dicken et Willkie Collins. Elle étudie au travers de la littérature du XIXeme siècle la relation médecin-malade.
Martin WINCKLER est écrivain, médecin et enseigne la médecine narrative à l’université Mc GILL a Montreal. il est l’auteur de nombreux ouvrages primés de fiction ou non dans lesquels la relation soignant-soigné est au coeur. 

De l’ideologie médicale aux normes sociales ou comment la santé m’a rendu malade.

Le 19 décembre 2017 nous avons le plaisir de recevoir à la maison de L’université à Mont Saint Aignan Benjamin COHADON conférencier, ancien étudiant en médecine, et cofondateur du centre de santé communautaire d’ Echirolles, Village2Santé.

Au cours d’une conférence gesticulée centrée sur son expérience personnelle, Benjamin COHADON nous a transmis un autre regard sur l’organisation de la santé en France, sa structuration sociale, anthropologique, politique et économique. Un autre regard,  intense, analytique et synthétique qui remet pas mal de pendules à l’heure. Un vrai rafraichissement indispensable, qui prépare sans aucun doute la moisson de changement et de progrès indispensable à la médecin d’aujourd’hui parfois déconnectée de la société et de ses besoins.
Benjamin COHADON nous offre de surcroit le plaisir de pouvoir diffuser sa conférence, alors profitez en.

de l’idéologie médicale aux normes sociales, ou comment la santé m’a rendu malade. Une conférence gesticulée, première partie.

« De l’idéologie médicale aux normes sociales, ou comment la santé m’a rendu malade », une conférence gesticulée…

Ciel! Mon Serment! vous invite à une conférence gesticulée…

Vous le savez. Nous aimons les rencontres, les débats. Confronter, échanger, pour mieux construire la médecine de demain.

Et quand il y a sujet à débat, quand il y a vision originale, et quelqu’un capable de nous  exposer des idées parfois iconoclastes, alors il y a conférence gesticulée.

Une conférence gesticulée est une méthode d’éducation populaire qui serait (en très gros)  » une conférence dont l’objet est de faire passer un maximum de concepts sans endormir un auditoire le plus large possible« . Mais le plus simple serait de vous renvoyer vers la source, permettant ainsi à votre connaissance du monde de ne pas dépendre de ce mini texte introductif. Alors ce petit billet vous éclairera Vous trouverez aussi des informations ici

« La santé nous concerne tous et pourtant est très personnelle. Elle est en même temps sociale et individuelle. Il en est de même pour la maladie, comme pour la folie, comme pour la souffrance, comme pour l’inacceptable. Définir et contrôler la santé, c’est donc définir et contrôler les Hommes ainsi que lasociété dans laquelle ils vivent.

J’ai étudié la médecine au sein du système de santé français pendant 5 ans. J’ai aussi travaillé en tant qu’aide-soignant et infirmier dans différentes structures médicales. L’hôpital a eu raison de moi.

Pour que tout ça ait quand même un sens, il me faut au moins témoigner. »

Benjamin Cohadon est actuellement éducateur populaire, conférencier gesticulant, et surtout membre fondateur et coordinateur d’un centre de santé communautaire qui a ouvert ses portes en septembre 2016 après 5 ans de projet (village2santé).

Pour réserver c’est ici