Violences obstétricales: soignés et soignants tous ensemble. Action!

La fin des violences obstétricales en 3 actes : Ils jouèrent. Ils travaillèrent. Ils vécurent heureux et eurent de nombreux enfants. #VO

Violences obstétricales. Deux mots que l’on souhaiterait ne jamais voir côte à côte. Et pourtant…

Le fait est qu’encore trop de femmes témoignent d’expériences douloureuses, traumatisantes, et souvent sans comprendre ce qui leur est arrivé. Liés à leur passage au sein de la maternité et à leur parcours de soin pré et post-natal et durant même l’accouchement, sous formes d’ actes inappropriés , le non respect du consentement ou du non consentement, et plus globalement, des choix des femmes et des couples, ainsi que les propos déviants, ces traumatismes génèrent :

  • perte de confiance, coupure du dialogue
  • colère vis-à-vis des soignants, fuite des structures de soins
  • douleurs chroniques
  • stress post traumatique
  • dépression

Les références et témoignages explicites ne manquent malheureusement pas (lire cet article, ou encore celui -ci ou encore bien d’autres…)

Les soignants ne sont pas sans souffrir de cette situation également :

  • sensation d’un investissement fort d’eux-même
  • situations difficiles à gérer et stress
  • perte de confiance en eux

Alors, tout le monde souffre du problème?
Il est donc grand temps de rassembler tout le monde dans la même direction, celle des solutions.

Au carrefour de ces désirs de progrès, se trouvaient donc des soignants et des patientes volontaires. Après de belles rencontres et de riches échanges, l’idée jaillit.

  • un problème partagé
  • des points de vue différents
  • une conscience du problème rarement mise en commun
  • …. donc, une mission pour le théâtre forum!

Le théâtre forum, c’est un espace intermédiaire entre l’interprétation d’une situation écrite, basée sur du réel, et la pratique professionnelle. Il permet à tous les participants de mettre en action la régulation des conflits à travers une démarche coopérative.
Cet outil pose un cadre très structurant autour d’une approche théâtrale stimulante et ludique des problématiques de société qui peuvent pas être contournées ! Il accroit la responsabilisation de chacun et permet de valoriser et développer ses propres ressources. On dénomme les participants des « spect-acteurs » : ils observent, proposent, et agissent.
Les violences obstétricales sont typiquement un sujet à aborder par le biais de cette méthode.

Notre projet est constitué de 3 phases.
1. Tout d’abord, mise en place d’une formation théâtre forum, qui permet de prendre conscience des problématiques partagées entre soignées et soignants, et de la capacité de chaque intervenant, riche de ses propres compétences à apporter des solutions. Cette formation va concerner 30 soignants (auxiliaires de puériculture, sage femme, gynécologues obstétriciens, médecins anesthésistes, pédiatres, psychologues) et 10 patientes expertes. Ce projet à été validé par la direction de l’établissement qui participe à son financement partiellement.
2. Cette formation sera suivie immédiatement de la constitution de groupes de travail mêlant professionnels et patientes volontaires, sur la base des orientations de travail apportées par le théâtre forum. La mission des groupes de travail constitués sera de produire des recommandations, et des outils de à destination des soignant au niveau local dans les 6 mois suivants.
3. Cette formation pilote va permettre la diffusion de cette procédure au niveau régional. L’Agence Régionale de Santé de Normandie – via le programme Culture à l’Hôpital – à d’ores et déjà indiqué son intérêt pour le projet et nous avons déposé une candidature pour l’année 2018. Chaque établissement de la région Normandie de soin obstétrical pourra alors bénéficier de cet outil innovant. Cette dernière phase  permettra également la production de documents références (video pédagogiques) qui seront diffusés au niveau national.

le coût de la première phase ( formation théâtre forum) est d’une valeur de 7800 euros. Une partie du financement est déjà assurée par le Centre Hospitalier du Belvedere , et l’association Soutenez le Belvedere ( association de défense et de développement des valeur humanistes de l’établissement).

Le reste repose sur du financement participatif, et donc  sur vous cher.e lect.rice.eur.

pour aider à financer c’est facile

Avec le soutien  du CIANE, et de l’Agence Régionale de Santé de  Normandie.

La presse en parle ici

Prenez date, notre première session pilote démarrer grâce à vous le 2 février 2018!

Une pensée sur “Violences obstétricales: soignés et soignants tous ensemble. Action!”

Laisser un commentaire